CLANS – création chorégraphique

« Si le vêtement distingue l’homme de la bête brute, la mode le défini comme citoyen. » 
Mode et Contre-mode d’A. S. LANG

Du costume naît la coutume et sa danse

Par son assemblage, le tissu offre une infinie possibilité d’images et de rencontres. Sa matière, sa couleur, sa coupe sont le foyer d’une multitude d’imaginaires individuels et collectifs, de pouvoirs politiques et mystiques. Il est porteur de sens en même temps qu’il est porté.

Se parer est un rituel. Le tissu est une deuxième peau révélatrice de transformations. Premier lieu d’échanges, il tisse le lien entre l’individu et son environnement, l’individu et sa collectivité. Chaque parure revêtue est une enveloppe créant un dialogue singulier où s’entremêlent des langages hybrides que seuls les membres du clan décryptent. Ici, se déguiser est à envisager d’un point de vue étymologique : se dé-guiser pour ôter toute image sensée ou intelligible et laisser jaillir mille et une image, mille et un signe. Célébrons cette mue !

CLANS explore les différents modes de relation entre le costume et sa danse, l’individu et sa communauté, le spectateur et le danseur. La pièce se compose de plusieurs tableaux qui peuvent être joués ensembles ou séparéments. CLANS se joue aussi bien dans des espaces intérieurs qu’extérieurs.

Création 2018

Conception et costumes / Violette Angé
Durée / de 10 à 45 min
Avec /  Violette Angé, Maëlle Deral, Mattieu Nieto et un.e invité.e
Invité.es collaborat.eur.rices / Arielle Chauvel-Lévy, Eva Colpacci, Micheline Lelièvre, Joseph Truflandier
Création sonore / Marine Angé  (collaboration en cours)
Aide à la réalisation des costumes / Corinne Angé

Production / Cadenza
Avec le soutien de / Mains d’Oeuvres, des Chantiers de Création et du fond social Européen.

remerciements / Bruno Angé, Olivia Lioret, Serhane Dendani